Cap Man, l’éclair qui fait le buzz

C’est une vidéo de 11 secondes, filmée en basse définition, de nuit et sans éclairage. Techniquement, c’est léger, on s’en doute. Contenu du film, Cap Man, un super héros (on le reconnaît à la cape rouge qui flotte derrière lui) dévale le pont Legay, en plein centre de Belfort. L’endroit est connu des automobilistes pour héberger le seul radar automatique de la ville. Lorsque Cap Man passe devant l’appareil, le flash se déclenche. Fin du film. Précision utile : c’est à vélo que Cap Man déclenche le radar. C’est une blague potache, Youtube en recèle des dizaines, de goûts divers. Le clip a  été posté sur le site de partage le mardi 14 septembre au soir. C’est là que je l’ai trouvé, dans la soirée, il avait alors été visionné une dizaine de fois.
C’est à Belfort, c’est drôle, pas méchant, pas vulgaire, je décide de publier la vidéo sur le site du Pays.
A 11 h 11 mercredi matin, la brève illustrée d’un lecteur exporté de Youtube est en ligne. Comme souvent, je poste le lien sur la page Facebook du Pays. Et tout démarre. Deux commentaires (ce qui est beaucoup) sur le site du Pays, des dizaines sur le site jumeau de l’Alsace, où les blogueurs sont beaucoup plus actifs. Des dizaines de « j’aime » sur la page Facebook. Et surtout, sur Youtube, la vidéo de Cap Man dépasse les 3000 vues dès 14 h.
Contributeur du Post, je rédige un article pour ce site d’info, en ligne vers 18 h 45 (il me vaudra ma première Une du Post). Dix minutes plus tard, coup de fil de la correspondante de l’AFP à Besançon (c’est une amie), l’agence est preneuse d’une dépêche. A 21 h, Google actu rend cinq résultats avec la requête « belfort radar« . Dans l’ordre chronologique, L’Alsace-Le Pays (encore heureux), Le Post (forcément), Libération, Le Parisien et Europe 1. Je ne connais pas les stats de fréquentation de ces prestigieux sites d’info, mais je peux affirmer que la courbe de fréquentation du Pays enregistre un joli bond.
On peut commencer par en conclure que l’éclair de flash du radar a déclenché un joli buzz. Pessimiste, on se dira que, même sur des sujets légers, la presse a une certaine propension à s’autoalimenter. Optimiste, on se dira que la blague filmée et le relais presse se sont soutenues mutuellement. Sans Youtube, le clip n’avait aucune chance d’atterrir sur un site d’info « sérieux », (en tout cas reconnu). Sans le relais du Pays d’abord, des médias nationaux ensuite, la vidéo aurait été moins vue. Eh oui, la presse, locale notamment, a tout intérêt à travailler avec les médias sociaux. Et les contributeurs des médias sociaux ont tout à gagner à s’appuyer sur la caution des médias traditionnels.

Quant à Cap Man, je l’ai contacté sur Facebook, voici sa réponse : « Merci cher Pascal !!! Tu sais, je suis simplement un super-héros qui veille à la sécurité des Belfortains. Il y a de fortes chances que je publie de nouvelles vidéos dans les jours à venir… Merci à tous pour votre soutien ». Il reste pour l’heure anonyme donc. En attendant un éventuel portrait dans la version papier du Pays, il fait déjà l’objet d’un article relatant son exploit dans l’édition du jeudi 16 septembre.

Mise à jour samedi 18 septembre : le buzz déclenché par Cap Man a dépassé les estimations les plus optimistes. Sur Youtube, sa vidéo dépasse aujourd’hui les 600 000 vues. Son profil Facebook compte plus de 1000 amis. Sur le web et à Belfort, Cap Man bénéficie d’un considérable capital de sympathie. Quelques voix se sont toutefois élevées pour souligner que son exploit cycliste tombe mal en pleine semaine de la sécurité routière.

Publicités

3 commentaires

  1. Cher Pascal, juste une petite précision, la vidéo a d’abord été postée le lundi 13 sur Facebook, et c’est de là qu’est parti le buzz, le mardi dans la journée, elle avait déjà été visionnée par de très nombreuses personnes si j’en juge par le nombre de « j’aime » et de commentaires.

    1. Exact Luc, je ne l’ai découverte que mardi soir, quand elle été postée sur Youtube. Je reste convaincu du rôle des sites d’infos dans le buzz : 5000 vues sur Youtube mercredi soir (donc en 24h), 35000 ce matin à 9 h, 66409 là maintenant à 14 h 28 ! [edit] et 122 000 à 18 h.

  2. Perdue dans ma Haute-Garonne lointaine, je n’avais pas vu le buzz.
    C’est rigolo, sympa et très potache. Que l’on trouve ça bien ou pas, ça fera toujours plus de clics et plus de rentabilité qu’un reportage multimédia sur des sujets plus éco ou plus société.
    Une forme de journalisme ? Pas sûr… Mais c’est ce qui nous sauvera peut-être…
    Bravo pour ton blog Pascal.
    Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s